Atelier d’expériences

1

Programme SaludARTE - Mexico DF (Mexique)

Jeudi 13 novembre/15.00 - 16.30 h / Salle 6

Ministère de l’Éducation de Mexico DF (Mexique)
Mme Mara Robles Villaseñor
Le programme SaludARTE vise à renforcer l’éducation intégrale de garçons et de fi lles de 5 à 11 ans, qui doit régir leur vie entière, en développant et en multipliant leurs aptitudes à se prendre en charge et leurs facultés relationnelles avec leur entourage. Travaillées après la journée scolaire, diverses activités complémentaires contribuent à dégager des espaces de sécurité où les enfants trouvent des opportunités de développer des aptitudes et de cultiver des intérêts. L’offre d’activité est extrêmement diverse: nutrition, éducation physique, arts et formation citoyenne.

2

Educaçâo para o Conhecimento (Éducation pour la connaissance) - Porto (Portugal)

Jeudi 13 novembre / 15.00 - 16.30 h / Salle 6

Département Éducation, Planifi cation et Organisation. Mairie de Porto et Faculté de médecine de l’Université de Porto (Portugal)
Dr Ana Magalhães
L’objet global de ce projet est la promotion de la valeur humaine, le déploiement des aptitudes de communication et de la pensée critique (essentiel pour le développement des adolescents); en ciblant l’exercice de l’autonomie responsable; en créant les conditions pour l’exercice du choix en connaissance de cause et de comportements sains et socialement responsables. Le projet met en œuvre des modules de formation qui s’adressent aux adolescents de 15 ans issus de 14 groupes scolaires –y compris un groupe présentant des besoins éducatifs spéciaux–, pendant les heures scolaires. Divers sujets sont proposés au sein de ce projet de formation qui a débuté en 2009.

3

Projets éducatifs inclusifs - Itinéraires dans la diversité pour la réussite scolaire - Barcelone (Espagne)

Jeudi 13 novembre / 15.00 - 16.30 h / Salle 6

Consorci d’Educació de Barcelone (Espagne)
Mme Xesca Grau
Travail visant à l’amélioration générale des résultats de l’enseignement, en mettant tout particulièrement l’accent sur les districts et les quartiers où les pourcentages de réussite sont les plus faibles, et ceci dans des conditions d’équité. Tenant compte aussi bien de la vulnérabilité d’une part signifi cative de la population que des indicateurs des établissements présentant un fort pourcentage d’élèves issus de l’immigration, de résultats scolaires en-dessous de la moyenne municipale ou d’abandon des études obligatoires, ce travail se matérialise par des projets d’ores et déjà consolidés, tel le Pla Jove, Èxit-1, Èxit2 (Plan Jeunesse, Réussite-1, Réussite 2) avec une participation élevée des élèves. Doté de leur propre méthodologie, tous ces projets se sont traduits par des améliorations considérables dès leur mise en œuvre.

4

Programme Bon début “Vers une pédagogie pour un bon départ dès avant la naissance” - Medellin (Colombie)

Jeudi 13 novembre / Sala 15.00 - 16.30 h / Salle 6

Secrétariat à l’Éducation – Programme Bon début, Mairie de Medellin (Colombie)
Mme Gloria Mercedes Figueroa Ortiz
Le Programme Bon début prend pour point de départ la prise en charge des enfants, conçus non seulement comme une population vulnérable, mais comme des sujets de droit, comme une population essentielle pour la construction d’un processus d’équité dans la ville. La petite enfance est assumée comme un élément stratégique de la politique de développement de Medellín, une ville qui cherche à se distinguer par ses qualités humaines et parce qu’elle s’emploie à construire un développement humain intégral. La perspective de prise en charge intégrale est liée à celle des droits, de la gestation à l’âge de cinq ans.

5

Établissements éducatifs-Quartier: une expérience partagée - Getafe (Espagne)

Jeudi 13 novembre / 15. 00 - 16.30 h / Salle 6

Mairie de Getafe (Espagne)
M. Justo Gómez García
Le programme se déroule dans un quartier défavorisé afin d’y encourager des actions de coopération entre tous les acteurs sociaux liés au milieu socio-éducatif, au profit de la gestion de la diversité et de la promotion de la réussite scolaire, l’accent étant tout particulièrement mis sur la participation des familles. On vise notamment à échafauder des stratégies communes susceptibles de contribuer à améliorer les conditions socio-éducatives qui influent sur la réussite scolaire.

6

Le travail en réseau, avenir des Villes Éducatives: pour la petite enfance également - Terrassa (Espagne)

Jeudi 13 novembre / 15.00 - 16.30 h / Salle 6

Écoles-crèche municipales et Services éducatifs de la Mairie de Terrassa (Espagne)
Mme M. Antònia Sáez Ullés
Le projet porte sur la coordination de la prise en charge des enfants de 0 à 6 ans par les services du monde éducatif, sanitaire et social, en cherchant à instaurer une cohésion entre eux, en assurant l’accompagnement des familles, en évaluant l’importance de la coordination et en renforçant l’implication des différentes administrations.

7

Plan pluriannuel (PPA) participatif pour l’enfance - Santo André (Brésil)

Jeudi 13 novembre / 15.00 - 16.30 h / Salle 5

Secrétariat à l’éducation de Santo André (Brésil)
Professeur Gilmar Siluerio
Ce programme a pour fi nalité un travail avec les 51 écoles municipales d’éducation de la petite enfance, pour faire mieux comprendre l’organisation d’une institution publique. Il s’agit de travailler en groupes, d’organiser des rencontres et des réunions entre les élèves et aussi avec des politiques. Les objectifs sont les suivants: partager la gestion administrative de la ville, connaître le fonctionnement de la Prefeitura (Mairie), apprendre à différencier pouvoir législatif et pouvoir exécutif, et stimuler la participation citoyenne dès la petite enfance.

8

Associationnisme et participation démocratique dans les quartiers - Terrassa (Espagne)

Jeudi 13 novembre / 15.00 - 16.30 h / Salle 5

Mairie de Terrassa. Service de la Promotion et de l’innovation éducative. Terrassa (Espagne)
Mme Nathalie Emond
L’expérience pédagogique présentée a été menée à Terrassa, ville qui compte actuellement 215 000 habitants. Elle a porté sur 4 quartiers du 2ème district (Ca n’Anglada, Montserrat, Vilardell et Torre-Sana), le quartier de la Maurina (district 4) et elle est en cours au quartier du de Bon Aire (district 5). Ces quartiers ont émergé dans les années soixante et soixante-dix, et ils ont reçu une nouvelle vague d’immigration à la fi n du siècle dernier et au début du présent. Ce sont des quartiers populaires où les associations de voisinage ont eu et conservent un certain poids. La population à laquelle s’adresse le projet se compose des communautés éducatives des établissements impliqués et du tissu associatif du quartier.

9

Reus, cité conviviale – Quartier Horts de Miró - Reus (Espagne)

Jeudi 13 novembre / 15.00 - 16.30 h / Salle 5

Mairie de Reus (Espagne)
Mme Carme Mendiola Martín et M. Francesc Crua Carreras
Il s’agit d’une action conçue de manière transversale, en travaillant directement avec les personnes et les collectifs concernés, les habitants du quartier, depuis l’association de résidents du quartier Horts de Miró, organisme très actif et désireux de diriger, d’organiser et de créer de nouveaux espaces participatifs ou ouverts au profi t de la cohabitation dans le quartier. Cette initiative est promue grâce aux synergies qui se sont créées avec les organismes et au travail de proximité mené sur place, mais aussi, grâce à l’expérience qu’en a retiré l’équipe de travail. Une atmosphère de confi ance mutuelle s’est instaurée grâce au dévouement et à la conviction de tous les professionnels et acteurs sociaux impliqués.

10

Réseaux d’orientation de voisinage - Morelia (Mexique)

Jeudi 13 novembre / 15.00 - 16.30 h / Salle 5

Commune de Morelia (Mexique)
Mme Ana Lorena Pérez Cárdenas
Renforcer la participation citoyenne afi n de promouvoir la cohésion communautaire, la prévention sociale par la construction de Réseaux d’organisation de voisinage et l’explosion du développement humain, en diffusant et en mettant en œuvre des activités sociales, sportives, culturelles, artistiques, de formation, d’orientation et de suivi personnel, capables de favoriser le développement humain et l’emploi des citoyens.

11

Galeria de Arte Urbana (Galerie d’art urbaine) - Lisbonne (Portugal)

Jeudi 13 novembre / 15.00 - 16.30 h / Salle 5

Galeria de Arte Urbana (GAU) – Département du Patrimoine culturel de la Mairie de Lisbonne (Portugal)
Mme Sílvia Câmara
GAU est un espace de création consacré au graffiti et au Street art. La priorité a consisté à y mettre en œuvre une stratégie visant à prévenir l’émergence des actes de vandalisme, tout en confi rmant graffi ti et Street art comme autant d’expressions reconnaissables et reconnues de l’art urbain, comme une sous-culture artistique globale présente dans les villes du monde entier; il leur y a été offert non seulement de l’espace, mais aussi du temps, propice à la création. En tant que trace d’identité distincte pour les générations à venir, ce patrimoine artistique et culturel est une valeur à sauvegarder, en accordant la qualité de témoignage aux documents qui peuvent se faire jour, être visibles et coexister joliment et harmonieusement dans l’espace public, révélant ainsi un groupe de créateurs relégués d’ordinaire aux marges de l’illégalité et de l’invisibilité.

12

Salon d’expérimentation 0-6, l’Université s’ouvre à la ville - Manresa (Espagne)

Jeudi 13 novembre / 15.00 - 16.30 h / Sala 4

Fondation universitaire du Bages –FUB. Manresa (Espagne)
Mme Montserrat Pedreira Álvarez
Le programme se veut un élément capable de dynamiser l’enseignement des sciences dispensé aux enfants de la région, jusqu’à l’âge de 6 ans, en associant théorie et pratique au sein de la formation des futurs instituteurs et institutrices. Après une formation théorique autour d’un concept d’«expérimentation» n’ayant rien à voir avec la reproduction d’expériences, les futurs enseignants s’emploient à mettre au point des propositions qui représentent un défi et donnent aux enfants l’initiative pour le résoudre. Ils planifient une proposition d’expérimentation autour d’une question scientifique au choix, conçoivent et construisent les supports nécessaires, puis, un samedi matin, la présentent aux enfants et à leurs familles.

13

Programme d’intégration professionnelle et sociale des personnes handicapées Now We! - Katowice (Pologne)

Jeudi 13 novembre / 15.00 - 16. 30 h / Salle 4

Centre municipal de la protection sociale de Katowice (Pologne)
M. Pawel Pasciak
En essence, ce programme vise à créer des conditions susceptibles de permettre aux personnes handicapées d’optimiser (individuellement ou en groupe) l’usage de leurs capacités et compétences potentielles pour gagner autant d’autonomie que possible dans leur vie quotidienne et leurs activités. L’une des idées-forces est également d’unifier –dans une perspective complémentaire et selon des procédures transparentes– le système d’assistance et de développement des personnes handicapées. La plupart des actions prévues par le programme ont un caractère éducatif (sur le modèle de la formation enseignants-élèves, ou celui de l’éducation non-formelle).

14

Année de l’enfance 2014 en ville de Genève, 25ème anniversaire de la convention relative aux droits de l’enfant - Genève (Suisse)

Jeudi 13 novembre / 15.00 - 16.30 h / Salle 4

Département de la cohésion sociale et de la solidarité Ville de Genève. Ville de Genève (Suisse)
Mme Esther Alder
“La socialisation, l’autonomisation et l’apprentissage de la citoyenneté des enfants sont aujourd’hui répartis entre plusieurs espaces et acteurs. Dans ce contexte, la réflexion autour du rôle, de la place et de l’intérêt accordés aux enfants dans la vie et le développement de la ville est un enjeu majeur en termes de politique publique et dans la problématique du vivre-ensemble en milieu urbain. La question centrale posée par cette année de l’enfance, qui marque également le 25ème anniversaire de la Convention relative aux droits de l’enfant, est la suivante : Quelle politique de l’enfance dans la ville pour une cité comme Genève ?”

15

La préservation familiale comme outil d’intervention auprès des familles: promotion de la parentalité positive - Lérida (Espagne)

Jeudi 13 novembre / 15.00 - 16.30 h / Salle 4

Département Enfance et Famille de la Direction du Bien-être social de la Mairie de Lérida (Espagne)
Mme Roser Pellegrí
Ce programme vise à épauler et former les parents dans leur rôle d’éducateurs, afi n de leur procurer suffi samment d’outils pour assurer à leurs enfants un environnement protecteur où ceux-ci puissent grandir en développant toutes leurs aptitudes. Au XXIe siècle, de nouvelles stratégies sont nécessaires pour renforcer positivement ce rôle d’éducateur face aux nouvelles réalités sociales et familiales, sans cesse plus complexes, et aux besoins évolutifs et éducatifs des enfants; aussi les capacités de communication des parents facilitent-elles la relation, ou au contraire la rendent plus difficile.

16

Pratique artistique et accompagnement culturel proposés aux familles à l’école Kléber - Schiltigheim (France)

Jeudi 13 novembre / 15.00 - 16.30 h / Salle 4

Coordinatrice du Projet éducatif local Ville de Schiltigheim. (France)
Mme Somhack Limphakdy
École qui accueille des enfants dont les parents sont pour la plupart dans des situations difficiles. Il en ressort qu’il est difficile de créer du lien entre les parents eux-mêmes, ainsi qu’entre ces derniers, les enfants et l’école. Par ailleurs, la situation fragile de ces familles ne leur permet pas de s’ouvrir à des activités culturelles et artistiques qui, cependant, pourraient contribuer à leur épanouissement et à celui de leur enfant. L’équipe éducative et les représentants des parents d’élèves ont donc conçu un projet qui comporte un volet «parentalité» qui favorise la responsabilisation des parents, la découverte, l’expression en public. L’autre volet, qui relève du «mieux vivre ensemble», porte sur la mise en place d’actions de solidarité, d’échanges intergénérationnels, de mixité sociale, d’apprentissage des règles et des valeurs, de participation des habitants.

17

Territoires d’apprentissages - Rio de Janeiro (Brésil)

Jeudi 13 novembre / 15.00 - 16.30 h / Salle 4

Casa da Arte de Educar (Maison de l’art d’éduquer) Rio de Janeiro (Brésil)
Mme Lolla Acevedo
La Casa de Arte de Educar met en œuvre des actions pour et avec les enfants et les adolescents des favelas de Rio. Ce projet encourage le dialogue école-ville à partir de visites de musées, centres culturels, monuments historiques... Jugeant que la ville possède en elle-même une dimension éducative, l’équipe de Casa de Arte cherche à garantir aux élèves une expérience réelle de leur environnement, en mettant en valeur la culture locale. Au travers d’une éducation de qualité construite en collaboration avec les familles, les écoles, les dirigeants communautaires, des organes publics et des entreprises privées, un plan de travail à même de promouvoir le développement intégral de l’élève est élaboré.

18

Accord Arribas Circo: exercer la coopération et la citoyenneté par le biais de l’art - Rivas Vaciamadrid (Espagne)

Jeudi 13 novembre / 15.00 - 16.30 h / Salle 3

Association Kanbahiota Trup et Mairie de Rivas Vaciamadrid (Espagne)
M. Ricardo Mayoral Sánchez
La Promotion d’activités et d’initiatives socio-éducatives à l’intention de la population juvénile de la commune en général et, plus particulièrement, des associations de jeunes et autres collectifs sociaux qui y développent leurs actions, de préférence avec des enfants et des adolescents. Développer des pratiques culturelles liées aux intérêts de la population destinataire et exercées en priorité par les intéressés eux-mêmes.

19

Enllacem cultura (Créer des liens culturels) - Granollers (Espagne)

Jeudi 13 novembre / 15.00 - 16.30 h / Salle 3

Mairie de Granollers, l’École municipale de musique et le Conservatoire Josep Maria Ruera (Espagne)
Mme Anna Maria Piera López
Projet municipal fondé sur le travail en équipe et sur la mise en œuvre de divers vecteurs culturels et éducatifs afi n de créer une ligne d’action capable d’animer la vie culturelle par le biais de l’éducation. Ce programme a été étoffé à partir de l’organisation d’une série d’actions de production communautaire elles-mêmes issues de la création de liens d’action culturelle et éducative entre différents organismes de la ville de Granollers.

20

Cirque Ouest: projet de Cirque social. École municipale des arts urbains - Rosario (Argentine)

Jeudi 13 novembre / 15.00 - 16.30 h / Salle 3

Secrétariat à la Culture et à l’Éducation de la Mairie de Rosario. (Argentine)
M. Horacio Rios
L’École municipale des arts urbains (EAU) est destinée aux jeunes et leur offre une perspective de vie où l’activité et l’exigence physique se caractérisent non pas par la compétitivité mais par l’expression, où la création artistique se construit collectivement et non individuellement. Trois grands projets y sont menés: l’École intégrale de cirque, l’École de théâtre de rue et le Cirque social, ce dernier remplissant de manière plus explicite les objectifs de l’EAU, à savoir professionnaliser des artistes de rue en alliant production esthétique et inclusion sociale.

21

Programme de valorisation d’initiatives culturelles / VAI - Sao Paulo (Brésil)

Jeudi 13 novembre / 15.00 - 16.30 h / Salle 3

Secrétariat municipal à la Culture de Sao Paulo (Brésil)
Mme Harika Merisse Maia
Le programme soutient les activités artistico-culturelles proposées, principalement, par des collectifs de jeunes à faibles revenus issus de régions dépourvues de ressources et d’équipements culturels. Il vise à stimuler la formation et la participation de petits producteurs de développement culturel de la ville, et à promouvoir l’inclusion des jeunes en stimulant les dynamiques culturelles locales.

22

MobiCurtas - Maison de la connaissance de la Mairie de Vila Verde - Vila Verde (Portugal)

Jeudi 13 novembre / 15.00 - 16.30 h / Salle 3

Maison de la connaissance de la Mairie de Vila Verde (Portugal)

M. Jose Ismael Lopes Graça
Pour les étudiants, MobiCurtas a représenté un défi, avec les moyens technologiques dont ils disposent dans leur quotidien (téléphones portables par exemple), de créer et produire des contenus numériques sous la forme d’un court métrage. Les participants ont ainsi eu l’occasion de mettre en pratique leur créativité et d’appliquer, tout en les renforçant, leurs connaissances et leurs compétences en matière de technologies numériques et de médias. Les technologies numériques ont rendu possible, comme jamais auparavant, l’accès à l’information sous forme de texte, d’image, de son et de vidéo. En dépit du processus sans effort qu’est la consommation des informations, il est de plus en plus important d’exploiter les moyens que fournissent les nouvelles technologies pour produire du contenu numérique. Il s’agit d’être producteur de contenu, pas seulement consommateur, bref de devenir un «producteur/consommateur» de contenu.

23

Xamfrà, centre d’arts musicaux et scéniques du quartier du Raval - Barcelone (Espagne)

Jeudi 13 novembre / 15.00 - 16.30 h / Salle 3

ARC Music Foundation en réseau avec d’autres acteurs de la Ciutat Vella, Barcelone (Espagne)
Mme Ester Bonal
Il s’agit d’une initiative sociale inclusive au travers de l’exercice du droit à la participation culturelle, avec pour moyens la musique et les arts de la scène. Elle se veut un espace pour qu’enfants, jeunes, personnes âgées et familles du quartier, mais aussi d’autres secteurs de la ville, puissent se retrouver et partager des expériences à travers la musique, la danse et le théâtre. Ce projet, qui a débuté en 2004, a largement contribué ces dix dernières années à l’intégration sociale des jeunes et de leurs familles, et au vivre-ensemble dans la paix et le respect de la différence.

24

Politique de formation continue pour adultes de Changwon - Changwon (Corée du Sud)

Jeudi 13 novembre / 17.00 - 18.30 h / Salle 6

Division Éducation et Affaires légales de la Mairie de Changwon (Corée du Sud)
Mme Seunghyun Shin
Poursuivant l’idéal de créer un environnement pour une société de la formation continue où quiconque peut apprendre tout ce qui est nécessaire, partout et à tout moment, la ville de Changwon dirige une gamme de programmes intégrés d’enseignement pour adultes qui adoptent différentes formes de manière à répondre à la demande éducative de l’ensemble des citoyens. La ville a aidé six universités de la région à ouvrir et administrer des établissements éducatifs, et elle leur a commandé plus de 300 cours afin que les citoyens puissent profiter d’un large éventail de possibilités de formation et acquérir de l’expertise et des connaissances générales (de l’apprentissage d’un instrument de musique à celui de consultant, entre autres). Ces stages aident les citoyens à se resocialiser comme il se doit dans cette société en perpétuelle évolution, et ils ouvrent la voie à un renouveau de Changwon en tant que ville tournée vers l’avenir de la culture et du bien-être.

25

Programme municipal e-mili@: promotion de l’éducation et accès à la société de la connaissance - Santa Maria da Feira (Portugal)

Jeudi 13 novembre / 17.00 - 18.30 h / Salle 6

Mairie de Santa Maria da Feira (Portugal)
Mme Cristina Ribeiro
Ce programme à l’intention des personnes âgées vise à promouvoir l’éducation et l’accès à la société de la connaissance, comme autant de moyens d’optimiser les possibilités de prendre part à des contrats sociaux et des débats en ligne, mais aussi d’encourager la participation à une société einclusive. En outre, ce projet vise à fournir à nos anciens des compétences informatiques et des notions sur les technologies de la communication (TIC), en leur permettant d’apprendre à nouveau et de partager leurs talents personnels, tout en favorisant l’alphabétisation. Le programme a débuté en 2009, en réponse à l’augmentation du nombre de personnes âgées.

26

Stanzina. Un espace d’intégration et de communication, pour partager des expériences et des principes éducatifs - Castelfiorentino

Jeudi 13 novembre / 17.00 - 18.30 h / Salle 5

CIAF – Centre de l’enfance, de l’adolescence et de la famille - Mairie de Castelfiorentino
Mme Martina Mugnaini
Projet associant différentes notions: éducation, bien-être, partage, intégration et valeurs du vivre-ensemble. Il prend forme grâce à l’aménagement de deux espaces situés dans la vieille ville de Castellfiorentino (où vit un pourcentage élevé de ressortissants étrangers) qui, au fil des années, sont devenus des points de références pour les enfants, les jeunes et les familles des environs. Grâce à cela, les éducateurs peuvent travailler et interagir avec des personnes de différents âges, toutes intéressées par les activités proposées. C’est en 2008 que le CIAF local (Centre de l’enfance, de l’adolescence et de la famille) a démarré ce projet qui est toujours en parfait fonctionnement, raison pour laquelle il est considéré comme une référence pour l’ensemble du territoire.

27

Projet Desmuntem rumors (Démentons les rumeurs): actions communautaires au profi t de l’inclusion - Sant Boi de Llobregat (Espagne)

Jeudi 13 novembre / 17.00 - 18.30 h / Salle 6

Mairie de Sant Boi de Llobregat (Espagne)
Mme Silvia Lombarte Bel
La base du travail pour la cohabitation et l’inclusion est à chercher dans le concept de Ville Éducative, au service de la défense de la liberté d’expression, de l’inclusion, de la participation, de l’engagement et de la diversité, ainsi que d’une vie partagée avec la communauté. Le programme est né de la nécessité d’une réflexion, au sein de la citoyenneté, autour de la lutte contre l’exclusion des personnes venues d’ailleurs, en travaillant sur l’importance de stopper les rumeurs dont les immigrés font l’objet, grâce à la formation, la réflexion et la participation de la communauté tout entière.

28

Un PO di mamme vanno a scuola (Les mamans vont à l’école) - Turin (Italie)

Jeudi 13 novembre / 17.00 - 18.30 h / Salle 6

Un PO di mamme vanno a scuola (Les mamans vont à l’école) Commune de Turin (Italie)
M. Vicenzo Simone
Cette initiative vise à promouvoir l’alphabétisation et l’apprentissage de la langue italienne. L’apprentissage d’une langue est un outil clé pour l’inclusion sociale et pour les citoyens de pays tiers désireux d’exercer leurs droits et de s’acquitter de leurs devoirs. Les cours sont organisés sous forme d’ateliers de formation conçus tout spécialement pour faciliter l’apprentissage des langues à des mères d’enfants de 3 mois à 5 ans, en fonction du temps dont elles disposent.

29

La langue est inclus pour tout le monde - Vic (Espagne)

Jeudi 13 novembre / 17.00 - 18.30 h / Salle 6

Secrétariat à l’Éducation et Office municipal d’accueil de la Mairie de Vic (Espagne)
Mmes Anna Erra Solà et Núria Homs Molist
L’expérience est née avec la mise en marche de services d’accueil à l’intention de nouveaux arrivants dans la ville et de leur nécessaire inclusion grâce à l’apprentissage de la langue catalane et du sentiment d’appartenance. La médiation sociale et culturelle est en l’occurrence conçue comme un lien entre les familles nouvelles venues et le corps enseignant. La commission se compose de 11 services et organismes qui dispensent et organisent des cours de formation linguistique.

30

Accord citoyen pour une Barcelone inclusive - Barcelone (Espagne)

Jeudi 13 novembre / 17.00 - 18.30 h / Salle 5

Coordonné par le service de Participation sociale du département Qualité de la vie, Égalité et Sports de la Mairie de Barcelone (Espagne)
M. Josep Villarreal
Espace de participation, de coopération publique-privée et d’action conjointe entre institutions et organisations de la ville œuvrant à la construction d’une Barcelone plus inclusive et offrant à tous une meilleure qualité de vie. Rassemblant plus 545 membres, il est présidé par la Mairie de Barcelone. Parmi les projets qui y sont développés, signalons la création d’un site Web chargé de promouvoir la collaboration citoyenne, Apropa Cultura, ou la Banque de produits non alimentaires, entre autres.

31

Almada, un territoire inclusif sans frontières - Almada (Portugal)

Jeudi 13 novembre / 17.00 - 18.30 h / Salle 5

Mairie d’Almada, département Éducation et Jeunesse (Portugal)
Mme Paula Sousa
Projet d’ouverture d’un quartier «ghettoïsé» au travers d’actions de qualification physique et humaine, et de la création de pôles communautaires capables d’attirer des populations d’autres zones de la commune. Au sein du projet, deux expériences de participation citoyenne sont à souligner: monument à la Multiculturalité (mobilisation des communautés pour la création d’une œuvre d’art publique) et fresque murale Planisphère de l’interculturalité (projet éducatif de participation volontaire et de cohésion sociale en milieu scolaire).

32

Programme éducatif de justice juvénile ATELIER - Chiclana de la Frontera. Cadix (Espagne)

Jeudi 13 novembre / 17.00 - 18.30 h / Salle 5

Mairie de Chiclana de la Frontera. Cadix (Espagne)
M. Antonio Ladron de Guevara et Mme Aurora Bernal Chacón
Il s’agit d’un problème multidisciplinaire à envisager de très nombreux points de vue: criminologique, sociologique, psychologique, éducatif et pénal, etc. Il s’adresse aux élèves qui suivent leurs études dans les établissements d’enseignement secondaire de la commune, ainsi qu’à leurs familles. Il a pour finalité de découvrir la réalité de la Justice aux élèves et à leurs familles, en deuxième ou troisième année dans le cas des établissements de l’Enseignement Secondaire Obligatoire (ESO) et/ou en première ou deuxième année dans celui des Programmes de Qualification Professionnelle Initiale (PCPI). Matière facultative.

33

Orchestre Generation - Amadora (Portugal)

Jeudi 13 novembre / 17.00 - 18.30 h / Salle 5

Mairie d’Amadora, École nationale de musique du Conservatoire-Fondation Calouste Gulbenkian (Portugal)
Mme Marisa Vaz
Projet qui a pour objectif de promouvoir l’inclusion sociale, la citoyenneté et le dialogue interculturel grâce à un programme d’excellence mettant à profit la musique. Mis en œuvre dans trois écoles, ce projet s’adresse aux enfants et aux adolescents (de 6 à 16 ans) issus pour la plupart de familles en situation de pauvreté structurelle des quartiers de relogement situés à la périphérie de la ville. Il comprend un travail avec les familles afin de renforcer le lien Écoles - Famille - Communauté.

34

Orchestre des écoles de L’Hospitalet - L’Hospitalet de Llobregat (Espagne)

Jeudi 13 novembre / 17.00 - 18.30 h / Salle 5

Mairie de L’Hospitalet de Llobregat (Espagne)
Mme Núria Sempere
L’objet consiste à déployer des stratégies de cohésion sociale dans un environnement éducatif qui a séparé les élèves en fonction de leur contexte socio-économique et culturel, au sein duquel la population non catalane représente 53 %. Le programme intervient d’une part sur le développement des aptitudes des jeunes, au travers de politiques d’équité, et en second lieu sur la génération d’espaces où partager des activités, des objectifs et des valeurs dans un contexte multiculturel favorisant l’accès de tous aux pratiques culturelles et faisant se sentir chacun membre d’une même communauté.

35

Entreprise novatrice (Alcalá+i) - Alcalá de Guadaíra (Espagne)

Jeudi 13 novembre / 17.00 - 18.30 h / Salle 4

Mairie d’Alcalá de Guadaíra (Espagne)
Mme Rosario Jiménez
Alcalá de Guadaíra, ville entreprenante et industrielle historiquement parlant, est actuellement plongée dans un processus de délocalisation de ses entreprises qui la contraint à repenser les fondations de son modèle de développement. Avec pour objectif de renforcer le capital social novateur de la commune et de contribuer à un modèle de ville durable et socialement responsable, une figure a été créée, celle de l’ «activateur», qui assiste et accompagne des entrepreneurs dans le processus d’innovation de leurs entreprises. Ce programme a pour finalité de construire un écosystème entrepreneurial différent et spécifique.

36

Porto de futuro (Porto d’avenir) - Porto (Portugal)

Jeudi 13 novembre / 17.00 - 18.30 h / Salle 4

Mairie de Porto en partenariat avec des institutions et des organismes locaux (Portugal)
Dr Ana Magalhães
Le but de ce programme est d’instaurer une culture de la connaissance fondée sur le mérite, la créativité, l’innovation et l’esprit d’entreprise, qui soit le reflet du projet éducatif auquel Porto aspire et qui fera d’elle une ville plus ferme, équilibrée et durable. À cet effet, la mairie a noué des partenariats entre les groupes scolaires de Porto, des entreprises du nord du Portugal, des institutions locales et des organismes, l’objectif étant de promouvoir le transfert de bonnes pratiques et de connaissances entre le monde des affaires et les écoles de la ville. Le programme est organisé selon trois lignes directrices: Conseil en gestion, Esprit d’entreprise et citoyenneté, Autonomisation et promotion de la réussite scolaire.

37

Transformer par la création en commun, à Tampere - Ville de Tampere (Finlande)

Jeudi 13 novembre / 17.00 - 18.30 h / Salle 4

Ville de Tampere, en collaboration avec des entreprises, des universités, le secteur public et des particuliers (Finlande)
M. Kari Kankaala
Pour une ville de taille moyenne ayant un fort passé industriel traditionnel, trouver les moyens de se renouveler et d’affronter l’avenir représente un défi. Après 40 années d’investissement massif dans le développement des conditions d’éducation et de formation, des efforts ont été consentis au XXIe siècle pour créer des structures pluri-professionnelles et multidisciplinaires dans le but de soutenir la mise au point de produits novateurs dans les domaines prioritaires choisis. L’un des projets retenus portait sur une myriade de programmes locaux engageant plusieurs millions sur plusieurs années, qui ont contribué en partie à mettre la région sur les rails d’une nouvelle croissance. L’exemple le plus frappant en est la transformation du secteur déclinant des machines de construction en un centre de machines mobiles intelligentes qui suscite de l’intérêt dans le monde entier.

38

Projet Deux Rivières - Sant Vicenç de Castellet, Castellbell, el Vilar, Castellgalí (Espagne)

Jeudi 13 novembre / 17.00 - 18.30 h / Salle 4

Plan éducatif d’environnement du Bages sud, impliquant le département Enseignement du Gouvernement autonome de Catalogne, les mairies de Sant Vicenç de Castellet, Castellbell et el Vilar, et Castellgalí, des établissements d’enseignement secondaire de la région et l’association AMPANS (Espagne)
Mme Flora Grané Calsina
Projet de collaboration pour promouvoir l’inclusion sociale, intégrer la méthodologie de l’apprentissage et du service, et intensifier le travail en réseau d’ores et déjà en cours. Les élèves du secondaire (3ème et 4ème année d’ESO) et de l’année de baccalauréat participent à un projet commun avec des jeunes handicapés psychiques du Centre de travail La Llum d’AMPANS. Les élèves conçoivent et mènent à bien ensemble des itinéraires de nature dans la région, et font des activités sportives en groupes mixtes.

39

XL Lletra Gran - El Vendrell (Espagne)

Jeudi 13 novembre / 17.00 - 18.30 h / Salle 4

Bibliothèque Publique de la Mairie d’El Vendrell (Espagne)
Kenneth Martínez Molina
Projet d’apprentissage et de service des élèves du cycle Soins socio-sanitaires de l’Institut Andreu Nin, qui consiste à mettre le matériel de la bibliothèque publique à la portée de personnes du troisième âge qui, bien souvent, n’ont ni l’autonomie, ni la mobilité nécessaires pour avoir accès aux ressources municipales. Ils les aident à demander le matériel qui les intéresse, à lire, etc. Ce service est assuré par 25 élèves et 500 personnes âgées en bénéfi cient.

40

Programme de volontariat social - Rosario (Argentine)

Jeudi 13 novembre / 17.00 - 18.30 h / Salle 4

Mairie de Rosario (Argentine)
Mme Laura Alfonso
Programme visant à renforcer les liens entre les programmes, projets et différentes activités ayant un rapport avec le volontariat, afin de bâtir une société plus solidaire, participative et équitable. Actuellement, quelque 700 volontaires participent à 21 programmes municipaux autour des questions de santé, de culture, d’urgence, de santé animale, d’éducation, d’écologie et d’environnement.

41

Projet Caminhando Juntos (Avancer ensemble) CAJUN - Mairie de Vitória. État d’Espirito Santo (Brésil)

Jeudi 13 novembre / 17.00 - 18.30 h / Salle 3

Mairie de Vitória. État d’Espirito Santo (Brésil)
Mme Fernanda de Carvalho Ferreira
Projet destiné à promouvoir l’inclusion des enfants et des adolescents en situation de risque social et de vulnérabilité, ainsi qu’à renforcer les liens familiaux et communautaires en développant des aptitudes et des compétences par le biais d’activités sociales et éducatives. Il garantit à 1720 enfants et adolescents de 6 à 15 ans des activités sportives, artistiques et récréatives grâce à l’organisation de différents ateliers.

42

PIEF – Programa Integrado de Educação e Formação (Programme intégré d’éducation et de formation) - Braga (Portugal)

Jeudi 13 novembre / 17.00 - 18.30 h / Salle 3

PETTI et Groupement des écoles de Lamaçães de Braga (Portugal)
Mme Goretti Araújo
Programme qui a pour objet de sensibiliser des jeunes et leurs familles en vue de leur réinsertion sociale (principalement des jeunes d’ethnie gitane). En offrant des réponses à des situations d’abandon scolaire et d’insertion prématurée dans la vie active, et afin de promouvoir l’égalité des chances, ce programme procure aux jeunes une expérience novatrice qui suscite des interactions entre différentes cultures. Une fois dressé le bilan des compétences des jeunes, l’objectif consiste à élaborer et approuver ce projet novateur.

43

Ceballot - Banyoles (Espagne)

Jeudi 13 novembre / 17.00 - 18.30 h / Salle 3

Service Éducation de la Mairie de Banyoles, Association éducative Vall del Terri, Unités de scolarisation partagée de l’Éducation secondaire obligatoire (UEC) Cancuní et Banyoles (Espagne)
Mmes Maria del Carme Antón Boqué et Anna Roura Ballell
Ce projet, qui s’inscrit dans le cadre du concept d’entreprise éducative, a pour finalité de créer en milieu éducatif une structure d’entreprise qui devienne un projet novateur capable d’encourager les habitudes préprofessionnelles. Compte tenu de la nécessité d’offrir des expériences et des contextes représentatifs et cohérents à de jeunes élèves d’âges compris entre 14 et 18 ans et en situation de risque d’échec scolaire, on travaille des apprentissages concrets et réels dans un environnement professionnel, avec la possibilité d’ouvrir une voie d’insertion dans le monde du travail.

44

¡Hola a Todos! (Bonjour à tous !) - Ceuta (Espagne)

Jeudi 13 novembre / 17.00 - 18.30 h / Salle 3

Secrétariat à l’Éducation, à la Culture et aux Droits de la femme, et Fondation Premio Convivencia, Ceuta (Espagne)
Mme Gloria Rosado Orbañanos
Ateliers éducatifs liés aux langues maternelles (espagnol, arabe dialectal, hébreu et hindi) et au patrimoine incorporel inhérent aux diverses cultures présentes dans la ville. Grâce à cette activité, on encourage une ville où règne un esprit de vie en commun, de participation et de liberté en accord avec la fonction éducative qui est la sienne. 1500 élèves de 60 classes y ont pris part.

45

La couleur des lettres - Esquel (Argentine)

Jeudi 13 novembre / 17.00 - 18.30 h / Salle 3

Sous-secrétariat à la Culture et à l’Éducation d’Esquel (Argentine)
Mmes Dana Parisi et Lucrecia Acosta
Esquel, ville de 40 000 habitants de la région montagneuse de la province de Chubut, dans la Patagonie argentine, compte une nombreuse population d’origines très diverses (Mapuche, Tehuelche, gallois et plusieurs autres communautés étrangères). L’activité vise à contribuer à l’alphabétisation intégrale des citoyens de la commune qui le requièrent, en offrant aux jeunes de opportunités nouvelles et diverses. Le travail s’opère dans une perspective éducative non formelle compte tenu de la méthodologie constructiviste des apprentissages. Il fait intervenir de Jeunes Alphabétiseurs Volontaires (J.A.V.)

46

Acquisition et conservation de la langue maternelle - Toluca (Mexique)

Jeudi 13 novembre / 17.00 - 18.30 h / Salle 3

Département des Affaires indigènes – Mairie de Toluca. (Mexique)
Mme Evelyn Osornio Jiménez
Programme ayant pour objectif la conservation et la préservation de la langue maternelle otomi, en favorisant le multilinguisme, en aidant les locuteurs de langues originaires dans leurs démarches et demandes de prestation et en facilitant la communication et la préservation de la langue originaire parmi les populations indiennes. Il existe actuellement 4 groupes (San Cristóbal Huichochitlán, San Pablo Autopan, Tlachaloya et la Colonie centre de Toluca). En 2013, 4 cours ont été dispensés auxquels ont participé 49 élèves. On se propose de poursuivre ces cours et de les réaliser dans les bibliothèques des communautés indiennes.

47

Parcours d’activités d’enrichissement et d’inclusion: une réponse locale aux défi s du quotidien - Mairie d’Évora (Portugal)

Vendredi 14 novembre / 11.00 - 12.30 h / Salle 6

Mairie d’Évora (Portugal)
Mme Helena Ferro
Créé pour garantir une réponse éducative adaptée aux élèves de primaire ayant des besoins éducatifs spéciaux, ce projet est destiné à promouvoir l’inclusion sociale et éducative efficace, en permettant à ces enfants d’accéder à l’enseignement qu’il offre et à de nouvelles possibilités de réussite scolaire, d’autonomie et de stabilité émotionnelle. Il apporte chaque année une réponse locale à une vingtaine d’élèves ayant des besoins éducatifs spéciaux. Il ne serait pas possible sans l’aide des parents, des enseignants et des équipes de personnel spécialisé et sans le soutien logistique des organisations partenaires.

48

Les coopératives Jeunesse de services (CJS) - Rennes (France)

Vendredi 14 novembre / 11.00 - 12.30 h / Salle 6

Mairie de Rennes (France)
Mme Élodie Duval
Il s’agit, pour des jeunes de 16 à 18 ans, accompagnés par un comité local et 2 animateurs, de créer leur entreprise le temps d’un été sous la forme d’une coopérative. Ils démarchent, s’organisent, décident collectivement, font des devis, vendent des services, émettent des factures, … Le chiffre d’affaires généré par cette coopérative est ensuite transformé en salaires qu’ils se partagent selon des modalités choisies ensemble. Ils gagnent ainsi un peu d’argent (entre 150 et 250 € chacun pour l’été 2013, la 1ère fois à Rennes), sont occupés pendant les 2 mois d’été et surtout vivent une aventure collective, développent des compétences variées, prennent confiance en eux-mêmes et découvrent le fonctionnement d’une entreprise.

49

Coaching et accompagnement pour l’employabilité des jeunes - Avilés (Espagne)

Vendredi 14 novembre / 11.00 - 12.30 h / Salle 6

Service d’éducation, de formation, d’emploi et de promotion entrepreneuriale d’Avilés (Espagne).
M. Joaquin Gómez
L’activité économique et les opportunités d’emploi qui facilitent l’insertion professionnelle ont été un objectif prioritaire dans le cadre des politiques actives promues par la Mairie d’Avilés, en prêtant une attention particulière à la formation comme facteur stratégique de développement. La relève générationnelle, l’innovation ou d’adaptation aux changements rend nécessaire la mise en œuvre de mesures qui permettent d’affronter ces questions, en facilitant l’entrée des intéressés sur le marché du travail, en les dotant d’outils pour qu’ils opèrent une transition rapide entre le système éducatif et le système productif, et en les aidant à évoluer avec de meilleures garanties dans un environnement professionnel très changeant.

50

Femmes et urbanisme au quotidien - Buenos-Aires (Argentine)

Vendredi 14 novembre / 11.00 - 12.30 h / Salle 6

Secrétariat à l’Habitat et à l’Inclusion de la ville de Buenos-Aires (SECHI), Buenos-Aires (Argentine)
Mme Marina Klemensiewicz
Initiative s’inscrivant dans le cadre du Programme Femme et Habitat, dont l’objectif consiste à donner davantage de pouvoir aux femmes, en tant qu’agents facilitateurs de la transformation physique et sociale de l’habitat dans leurs communautés respectives. Voici quelques-unes des actions comprises dans ce programme: prévention des accidents domestiques; sensibilisation à l’environnement; rencontre d’empowerment (développement du pouvoir d’agir) féminin, entre autres. Cette initiative est mise en œuvre dans 7 quartiers informels de l’agglomération de Buenos-Aires, et ceci en deux volets: Conseils de femmes et Réseau de vie quotidienne.

51

Salons de beauté pour la prévention de la violence contre la femme, à Caguas - Caguas (Porto Rico)

Vendredi 14 novembre / 11.00 - 12.30 h / Salle 6

Secrétariat de Développement humain de Caguas (Porto Rico)
Mme Aida Ivette Gonzalez Santiago
Projet d’intervention socio-éducative mené à bien pendant que les clientes reçoivent des soins esthétiques. En encourageant de petites et moyennes entreprises à participer à des initiatives visant à réduire et éradiquer la violence contre la femme, on parvient à mieux identifier les victimes de la violence domestique ou les personnes susceptibles d’en souffrir: celles-ci reçoivent conseils et orientations dans les salons de beauté, puis sont orientées vers les services par leurs propriétaires. Parallèlement, le projet promeut la mise en place d’un protocole de gestion de situations de violence domestique sur les lieux de travail, en œuvrant à la prévention et à l’intervention, et en faisant connaître aux victimes les services spécialisés du gouvernement municipal.

52

Explica’m teixint (Raconte-moi en tissant) - Sant Cugat (Espagne)

Vendredi 14 november / 11.00 - 12.30 h / Salle 6

Musées de Sant Cugat, Service de la Femme et département Éducation de la Mairie de Sant Cugat (Espagne)
Mme Helena Minuesa Sanchez
Le programme vise à améliorer la qualité de vie des femmes victimes de la violence de genre, au travers de la pratique artistique. Par le biais de la couture (Dones cosint històries – Couseuses d’histoires), d’ateliers textiles et de séances animées par divers professionnels du tissage et de l’art textile, il s’agit d’atteindre un objectif: améliorer la créativité, la relation et la rencontre conviviale avec d’autres femmes ayant vécu des situations similaires.

53

Inclusion professionnelle pour LGBTI (lesbiennes, gays, bisexuels, transsexuels et intersexuels) - Rosario (Argentine)

Vendredi 14 novembre / 11.00 - 12.30 h / Salle 5

Mairie de Rosario. (Argentine)
M. Esteban Paulon
La première rencontre de rapprochement avec la communauté lesbienne, gay, bisexuelle, transsexuelle, transgenre, travestie et intersexuelle de la commune. L’objectif de cette activité consiste à proposer des politiques publiques au moyen du rapprochement avec les membres de la diversité sexuelle et de la communauté LGBTTT, en leur permettant d’exprimer leurs besoins afin de cimenter des stratégies d’inclusion à partir d’un environnement où ils ne sont pas stigmatisés pour leurs tendances sexuelles.

54

PASS (Premier accueil d’élèves étrangers à l’école) - Pordenone (Italie)

Vendredi 14 novembre / 11.00 - 12.30 h / Salle 5

Commune de Pordenone (Italie)
Dr Tiziana Da Dalt
Ce projet tente d’aider les enfants récemment regroupés avec leurs familles qui ont été admis à l’école en cours d’année. PASS a répondu à la nécessité d’accueil et d’intégration exprimée par les écoles. Il a permis de tisser un réseau avec toutes les institutions éducatives, culturelles, sociales et médicales, de manière à faciliter l’intégration de l’enfant dans le milieu scolaire et le tissu social; il facilite la transition physique et psychologique entre le pays d’origine et le pays d’accueil, assurant la médiation entre les contenus culturels du premier et ceux de la culture d’adoption.

55

Interventions urbaines pour les droits des femmes et l’inclusion sociale - Villa Constitución (Argentine)

Vendredi 14 novembre / 11.00 - 12.30 h / Salle 5

Conseil municipal de la femme, Villa Constitución (Argentine)
Mme Susana Mercedes Monti
Projet issu de la quête permanente d’égalité de genre, d’inclusion sociale et de considération envers les droits de la femme, comme clés de voûte d’une société respectueuse d’autrui. Dans ce cadre, des interventions humaines sont mises en œuvre dans les médias: artistiques, corporelles, émotionnelles, nutritionnelles et sanitaires; les campagnes de sensibilisation aux droits tendent à améliorer la qualité de vie des femmes. Toutes sortes de langages ont été employés comme véhicules de la réfl exion, de la dénonciation et de l’auto-identification, à travers des fictions vécues ou observées afin de renforcer l’estime de soi, l’auto-affirmation, le bien-être et les opportunités de vie.

56

Projet Carles Riera - Granollers (Espagne)

Vendredi 14 novembre / 11.00 - 12.30 h / Salle 5

Mairie de Granollers (Espagne)
Mme Anna M. Piera López
L’objectif principal de ce projet est d’étendre la pratique musicale à tous, en fournissant les outils nécessaires pour permettre aux personnes de tous âges, niveaux et conditions, selon différents degrés d’intérêt et d’assiduité, de développer leur créativité et de se réaliser sur le plan personnel. Il s’articule autour de différents acteurs d’un même territoire, au travers du dialogue et de l’engagement participatif propice à l’inclusion, à partir d’éléments artistiques et pédagogiques inhérents à la musique, elle-même source de créativité, d’apprentissage et de bien-être pour tous les participants, sans exception.

57

Chœur monumental et orchestre de guitares Suma de voluntades - Morelia (Mexique)

Vendredi 14 novembre / 11.00 - 12.30 h / Salle 5

Commune de Morelia et Association du Michoacan pour la promotion et le développement des arts. Morelia (Mexique)
M. Luis Josué Soto Campos
Le programme vise à contribuer à la transformation de Morelia en espace d’innovation et de créativité, afin de concourir aux processus de prévention de la violence et de la délinquance par le biais de la formation musicale, conçue comme un facteur de socialisation propice au changement pour la paix. Actuellement, 1088 jeunes au sein des chœurs et 120 dans les orchestres de guitares en bénéficient, par le biais d’une méthodologie novatrice à laquelle participent des professionnels de divers domaines: formation musicale, logistique, psychologie, production et promotion.

58

Main dans la main en musique - Setúbal (Portugal)

Vendredi 14 novembre / 11.00 - 12.30 h / Salle 5

Trust Helen Hamlyn et Mairie de Setúbal (Portugal)
Mme Maria Celeste Paulino
Festival créé dans le but de contribuer à la résolution des problèmes d’inté- gration en mettant à profit le pouvoir rassembleur de la musique, au travers d’une philosophie d’inclusion et d’une stratégie en faveur du développement de l’activité culturelle. D’emblée, il a été décidé que le Festival refléterait la musique locale et la poésie, qu’il encouragerait l’inclusion sociale, qu’il se ferait l’écho de la diversité culturelle et artistique, qu’il laisserait une place à des concerts de musiciens professionnels et qu’il susciterait l’intérêt et la motivation des jeunes pour l’art et la musique de grande qualité. À la faveur du Festival, de nouveaux projets en partenariat ont été montés, explorant et combinant des questions liées à la nature et au multiculturalisme, aspects décisifs de l’unicité de Setúbal.

59

Programme L20 (La deuxième chance) - Lérida (Espagne)

Vendredi 14 novembre / 11.00 - 12.30 h / Salle 4

Mairie de Lérida (Espagne)
M. Joan Ballesté Almacellas
Il s’agit d’un programme ayant pour objet l’orientation éducative, afin que les jeunes de 16 à 20 ans de Lérida qui ont abandonné les études réintègrent le système éducatif traditionnel ou achèvent l’itinéraire choisi, améliorant ainsi leur employabilité. Il vise également à favoriser les processus d’information et de prise de décision, pour que les jeunes deviennent les véritables acteurs de leur projet de vie.

60

APPIS - Inclusion par l’éducation - Paredes (Portugal)

Vendredi 14 novembre / 11.00 - 12.30 h / Salle 4

Association Paredes pela Inclusão Social (APPIS) et Mairie de Paredes (Portugal)
M. Celso Ferreira
Ce projet vise à réduire l’échec et le décrochage scolaire. Il fait une nette différence en termes de résultats des étudiants qui en bénéficient et de compétences des familles en situation de vulnérabilité socio-économique pour gérer le parcours scolaire de leurs enfants. Nous avons donc continué à relever les niveaux de qualification de la population du Comté, en étant davantage inclusifs, entreprenants, productifs et compétitifs. Accompagnée par des médiateurs, l’intervention a été planifiée en trois temps: dépistage, mise au point et médiation. Depuis 2007, l’APPIS a accompagné 3907 étudiants de 3ème cycle, dont 67 % sont passés dans la classe suivante.

61

Le Pass Culture – Un parcours culturel pour les enfants de Bellevue - Ville de Brest (France)

Vendredi 14 novembre / 11.00 - 12.30 h / Salle 4

Ville de Brest (France)
M. Marc Sawick
Dans le cadre du Projet Éducatif Local Brestois, les habitants et acteurs de proximité du quartier de Bellevue ont créé en 2012 un parcours cohérent et concerté pour l’accès à la culture des enfants de 8 à 10 ans et de leurs parents, afin de découvrir les équipements culturels et patrimoniaux de la ville de Brest. Le «Pass Culture» permet de créer un fil conducteur entre le temps scolaire, les accueils de loisirs et la famille. Les objectifs du projet sont: permettre aux enfants du quartier de Bellevue d’accéder à la diversité culturelle et patrimoniale brestoise; impliquer dans ce projet les écoles, les structures du quartier et les familles; et initier un parcours culturel pour les enfants du quartier qui participent à ce projet.

62

Programme d’action Torres ao Centro (Torres au centre) - Torres Vedras (Portugal)

Vendredi 14 novembre / 11.00 - 12.30 h / Salle 4

Mairie de Torres Vedras (Portugal)
Dr Carlos Figueiredo
Le programme d’action Torres ao Centro consiste en une opération de régénération urbaine couvrant une superficie de près de 12,5 hectares, avec pour noyau central le cœur historique de la ville de Torres Vedras. Développé dans le cadre de l’instrument de politique urbaine, Torres ao centro répond à un besoin perçu par la Mairie: promouvoir une opération intégrée de régénération urbaine capable de combattre les principaux problèmes de désertification démographique, de déqualification urbanistique et de dégradation du tissu économique et social du cœur historique de la ville, et en faire un espace urbain de référence, ultra-qualifié du point de vue urbanistique et environnemental, mais aussi séduisant du point de vue social, économique et culturel.

63

Projet de coopération internationale pour la transformation socioenvironnementale de Morro de Moravia - Medellín (Colombie)

Vendredi 14 novembre / 11.00 - 12.30 h / Salle 4

Chaire UNESCO de Durabilité de l’Université polytechnique de Catalogne – Barcelonetech et Commune de Medellín (Colombie)
M. Jordi Morató Farreras
Réussir la transformation intégrale du territoire et améliorer la qualité de vie des 40 000 habitants de Moravia et de son aire d’influence (Commune 4, Aranjuez), tel est le dessein fondamental du projet général de Transformation socio-environnementale de Moravia. Ce projet dont fait l’objet Moravia, le quartier le plus densément peuplé de Medellín qui, 35 années durant, a fait offi ce de décharge pour toute la ville, est aujourd’hui un modèle de transformation environnementale, économique, sociale et culturelle perçu comme un exemple à l’échelle locale, nationale et internationale, en raison du travail parfaitement articulé et coresponsable entre le gouvernement, la communauté, l’enseignement et l’entreprise privée.

64

Espace d’échange d’expériences - Gérone (Espagne)

Vendredi 14 novembre / 11.00 - 12.30 h / Salle 4

Mairie de Gérone (Espagne)
Mme Isabel Muradàs Vazquez
Ce programme vise à créer, entre les établissements éducatifs de la ville, un espace d’échange dont l’idée a germé dans le but de renforcer le Projet Ciutat Educadora (Cité Éducative), d’améliorer et de multiplier les relations avec et entre les établissements d’enseignement de la ville de Gérone (publics, conventionnés et privés); de consolider le travail en réseau par la communication, d’améliorer les espaces de travail conjoint existants et d’évaluer la nécessité d’en créer de nouveaux. Cet espace se matérialise par une Journée d’échange d’expériences et de projets éducatifs entre les établissements de la ville de Gérone, manifestation qui se tient tous les ans.

65

École Municipale de Voile - Rabat (Maroc)

Vendredi 14 novembre / 11.00 - 12.30 h / Salle 3

Municipalité de Rabat (Maroc)
Mme Karima Lebbar
La création d’une école de voile était l’un des axes d’un projet de coopération multilatérale, euro-méditerranéen, intitulé «Projet d’Aménagement Côtier Euro-méditerranéen, PACEM». Le projet consistait en la conception d’une boite à outil pour la gestion de la plage de Rabat dans son environnement urbain, en plus de l’animation nautique et sportive de la plage. L’École de voile met tout en œuvre pour réussir cette expérience, avec des programmes structurés, des entrainements réguliers et des personnels d’encadrement spécialisés. Les changements sociaux attendus de ce projet sont les suivants: renforcement de la cohésion sociale, mixité et solidarité sociale, promotion de la parité, lutte contre les addictions et vulgarisation de la dimension de développement durable.

66

Aménagement des rythmes scolaires - Paris (France)

Vendredi 14 novembre / 11.00 - 12.30 h / Salle 3

Direction des Affaires Scolaires de la Maire de Paris (France)
Mme Hélène Mathieu
À l’origine de cette réforme, il s’agit de redonner une demi-journée supplémentaire d’enseignement pour lutter contre l’échec scolaire (le mercredi matin) et gagner en régularité dans les apprentissages. En conséquence, la Ville de Paris prend en charge des activités éducatives sur 3h par semaine. L’objectif est d’inventer une cohérence éducative entre les enseignements des professeurs et les activités des animateurs et d’aller vers une co- éducation, un projet partagé reposant sur la complémentarité.

67

Vitoria-Gasteiz, espace éducatif sans drogue - Vitoria-Gasteiz (Espagne)

Vendredi 14 novembre / 11.00 - 12.30 h / Salle 3

Mairie de Vitoria-Gasteiz (Espagne)
M. Carlos Angulo García
Programme qui s’inscrit dans le cadre du Plan local d’action sur les drogues 2013-2017, avec pour point central les communautés éducatives des établissements scolaires de la ville, et qui manifeste l’engagement d’aborder la prévention des addictions dans une perspective, non pas uniquement scolaire, mais aussi sociale et culturelle. Cette intervention a pris l’École pour point de mire, en ce qu’elle est l’espace idéal pour détecter précocement les éventuels facteurs de risques, ainsi qu’un élément déterminant pour l’acquisition de valeurs, d’attitudes et de compétences liées aux facteurs de protection contre l’abus de drogues.

68

Projet Làs Upp (Ouvrir) - Stockholm (Suède)

Vendredi 14 novembre / 11.00 - 12.30 h / Salle 3

Botkyrka Kvinnojour et Conseil administratif du Comté de Stockholm (Suède)
Mmes Lotta Armijo Holmberg, Anja Norell et Marit Nygård
Le projet a été lancé parce que certains enseignants ont exprimé un besoin de méthodes et un manque d’expérience pour cibler les questions de genre, de sexualité et de droits de l’homme. Grâce à des ateliers interactifs, enseignants et élèves ont désormais la possibilité de réfléchir à ces questions, et de se demander en quoi règles et idées préconçues limitent notre accès aux droits de l’homme fondamentaux et contribuent à la discrimination. Les enseignants peuvent user de leur rôle d’éducateur pour contester avec les élèves les règles sociales qui posent problème, élargir les perspectives, influencer les attitudes et promouvoir l’inclusion. Au cours des trois premières années, 3.000 étudiants ont eu accès à ce programme. Un livre proposant des outils concrets leur est distribué.

69

ARPA ATELIER - Mairie de Pinto. Madrid (Espagne)

Vendredi 14 novembre / 11.00 - 12.30 h / Salle 3

Mairie de Pinto. Madrid (Espagne)
Mme Marta Domaica Sáenz de Urturi
Après avoir réfléchi sur sa nécessité, la communauté éducative de Pinto a participé à l’élaboration de l’ARPA (Salle de réflexion personnalisée pour l’élève) comme mesure éducative prise, non pour sanctionner, mais dans un esprit de collaboration. Pour ce faire, une étude initiale a été menée: elle évaluait la réalité vécue par les établissements et les familles quant aux situations de sanctions assorties d’expulsion de ces mêmes établissements, quantitativement et qualitativement.

70

Trust in Archimedes (Confiance dans Archimède) - Settimo Torinese (Italie)

Samedi 15 novembre / 10.00 - 11.00 h / Salle 6

Mairie de Settimo Torinese – Fondation Expériences de culture méditerranéenne (Italie)
Mme Laura Gallina
La municipalité a décidé de mettre en œuvre Archimède pour offrir une vraie réponse aux besoins des citoyens: l’occasion d’acquérir de nouvelles compétences, de maîtriser de nouvelles technologies et de disposer d’un lieu d’inclusion sociale. Archimède est plus qu’une bibliothèque: c’est un espace de socialisation qui propose chaque année plus de 200 manifestations. Un large éventail de cours y est organisé et publié régulièrement sur le site Web afin que le public puisse en connaître les détails. Archimède accorde une attention particulière à l’innovation, à la technologie et à la culture multimédia; c’est pourquoi deux de ses principaux projets sont Fab Lab et Festival dell’Innovazione e della Scienza - (Festival de l’innovation et des sciences).

71

Projet d’éducation constitutionnelle - Johannesburg. Afrique du Sud

Samedi 15 novembre / 10.00 - 11.00 h / Salle 6

The Constitution Hill Trust. Johannesburg. Afrique du Sud
Mme Paula Rainha
Fondé en janvier 2012, le projet met à profit l’enceinte du site historique de Constitution Hill, siège de la Cour Constitutionnelle, pour enseigner aux jeunes sud-africains l’histoire de ce pays, mais aussi encourager enseignants et élèves à dépasser la simple confrontation avec le passé en s’engageant au présent. À cette fin, nous avons noué des partenariats de haut niveau et nous créons et dispensons des programmes éducatifs (35 ateliers par an, chaque samedi) qui permettent d’explorer le site de manière créative, en associant enseignants et élèves au sein du projet de transformation et en leur donnant la possibilité de débattre autour du sens et du rôle actuels de la démocratie, des droits de l’homme et de notre Constitution.

72

Núcleo Museológico Urbano da Bela Vista – O Museu está na Rua¡ (Musée urbain de Bela Vista – Le Musée est dans la rue !) - Setúbal (Portugal)

Samedi 15 novembre / 10.00 - 11.00 h / Salle 6

Département Culture, Éducation, Sports, Jeunesse et Inclusion sociale de la Mairie de Setúbal (Portugal)
Mme Vanda Narciso
Programme comprenant la réhabilitation d’espaces publics et de logements, l’amélioration de l’aspect visuel du quartier ainsi que des infrastructures urbaines (dans le cadre d’une stratégie plus large de requalification urbaine et d’inclusion sociale). Parallèlement à ces actions physiques et matérielles, il était important d’améliorer la qualité de vie des gens, au travers de projets culturels et sportifs, avec, en filigrane de cette idée, la prémisse que le développement social implique l’inclusion du quartier. D’où la proposition de musée de la rue en milieu urbain, conçue par un célèbre sculpteur portugais, qui se propose de conserver la mémoire industrielle collective de la ville et de créer un lien interculturel et symbolique avec ses habitants.

73

Les bibliothèques, sources de connaissance et d’innovation, trois cas depuis Helsinki - Helsinki (Finlande)

Samedi 15 novembre / 10.00 - 11.00 h / Salle 6

Bibliothèque municipale d’Helsinki – Helsinki (Finlande)
Mme Ritva Viljanen
À l’avenir, la production, les communications et l’éducation immatérielles seront des pans de plus en plus importants de la société. En Finlande, les bibliothèques participent très largement de ce processus en ce qu’elles sont associées à la création et au développement d’innovations et de prestations au service des citoyens et de la société dans son ensemble. Les bibliothèques sont les services culturels les plus utilisés en Finlande. Les bons résultats du PISA reflètent pour leur part l’impact que les services de bibliothèque largement utilisés ont eu dans la société. Ces dernières années, les prestations ont été multipliées. Trois d’entre elles seront présentées plus en détail au cours de l’atelier: l’office urbain, l’atelier urbain et la Labrary (labobibliothèque).

74

L’inclusion socio-éducative: Le Plan Vuelvo a Estudiar (J’étudie à nouveau) - Santa Fe, Rosario, Argentine

Samedi 15 novembre / 10.00 - 11.00 h / Salle 5

Sous-secrétaire de la Planification et Coordination Pédagogique Ministère de l’Éducation, Gouvernement de Santa Fe, Rosario, Argentine
Mme la ministre Claudia Balagué
À partir d’une analyse de données, il s’est avéré nécessaire de prendre la vulnérabilité pour critère afin de donner la priorité à l’inclusion éducative. Il faut pour cela: envisager les diverses réalités socioculturelles des élèves, repérer les facteurs déterminants de l’abandon scolaire et de l’absentéisme dans l’enseignement secondaire, redéfinir la notion d’élève, redonner du sens aux liens de l’école avec l’environnement, en articulant des actions avec différents institutions. C’est ainsi que ce plan a été conçu, avec la volonté de renforcer l’inclusion socio-éducative, l’égalité de chances et le respect de la scolarité obligatoire qui, à son tour, fait partie du Programme d’intervention intégral dans les quartiers, destiné à améliorer la qualité de vie des personnes qui y vivent en situation de vulnérabilité sociale.

75

Empregabilidade PopRua - Sao Paulo (Brésil)

Samedi 15 novembre / 10.00 - 11.00 h / Salle 5

Coordination de politiques à l’intention de la population SDF menées par le secrétariat exécutif du Comité intersectoriel de la politique municipale de Sao Paulo (Brésil)
Mme Virginia Luz Schmidt
Projet qui facilite et permet l’insertion dans la vie active de la population vivant dans la rue, par le biais de Pronatec-PopRua, organisme qui offre des places dans des cours de formation professionnelle tout en supervisant dans leur travail les citoyens dont elle s’occupe. Ce projet est mené en individuel et en collectif, grâce à des éducateurs qui accompagnent les stagiaires pendant les cours de formation professionnel et après leur insertion sur le marché du travail.

76

Le sport m’inspire - Lisbonne (Portugal)

Samedi 15 novembre / 10.00 - 11.00 h / Salle 5

Département Sports de la ville de Lisbonne (Portugal)
Ce programme a pour principal objectif de promouvoir l’inclusion sociale des enfants et des adolescents, dits «à risque», qui habitent des quartiers défavorisés, en leur donnant libre accès à une activité sportive régulière. Il est mis en œuvre en partenariat exclusif avec les autorités locales, par le biais d’une approche méthodologique transversale. Les activités s’adressent aux enfants et adolescents de 2 à 22 ans et sont axées sur le développement des compétences personnelles et sociales, le but étant de susciter une prise de conscience individuelle et collective, ainsi qu’une modification consécutive des comportements à risque grâce à l’acquisition des valeurs positives du sport et de la citoyenneté. Les activités, qui ont débuté en avril 2008 dans le quartier de Bairro da Boavista, englobent aujourd’hui 13 districts de Lisbonne. En 2012, le programme a remporté le Prix international aux meilleures pratiques décerné par l’Organisation des Nations Unies.

77

Plan Emploi et Protection sociale - Mairie de Soria - Soria (Espagne)

Samedi 15 novembre / 10.00 - 11.00 h / Salle 5

Mairie de Soria. (Espagne)
M. Carlos Martinez Minguez
Le Plan d’Emploi de la Mairie de Soria est issu de la préoccupation suscitée au sein de la municipalité par la situation socio-économique de la population, par les statistiques du chômage à la hausse, ainsi que par la nécessité de radiographier le marché du travail à Soria et de trouver de nouveaux gisements d’emploi, le tout afin d’orienter le plus efficacement possible les diverses lignes d’action. Selon les données d’août 2013, le plan a débuté avec 6158 sans-emploi dans la province de Soria, dont 3194 à Soria même.

78

Art accessible pour malvoyants et non-voyants - Mexico DF (Mexique)

Samedi 15 novembre / 10.00 - 11.00 h / Salle 4

Comité International ProCiegos, I.A.P. (CIPC) de Mexico DF (Mexique)
M. Jorge Eduardo Zarur Cortés
Les dispositifs haptiques constituent pour les personnes souffrant de déficience visuelle une chance de découvrir les peintures artistiques. Par le biais du toucher en mouvement, ces dispositifs fournissent de précieux renseignements à la personne handicapée visuelle, lui permettant, à travers la forme, la dimension et la texture, de créer des images mentales et d’appréhender ainsi les œuvres. Ce travail est également lié au développement d’ateliers d’appréciation artistique, où les participants interagissent avec des matériaux constitutifs du dessin, vivant ainsi des expériences significatives de leur point de vue artistique personnel.

79

Une ville qui inclut le handicap - Malargüe (Argentine)

Samedi 15 novembre / 10.00 - 11.00 h / Salle 4

Commune de Malargüe (Argentine)
Mme Claudia Martínez
Création, à l’intention des personnes handicapées, d’un espace d’accueil et de traitement répondant aux besoins sanitaires des handicaps moteur, viscéral, mental, visuel et auditif. Il s’agit d’un espace de diagnostic, de traitement, de soins individuels et en groupe, favorable à l’estime de soi de la personne handicapée et de ses proches. Ce service accueille des personnes qui ont de faibles ressources et sont dépourvues de couverture sociale.

80

Charte de politiques municipales pour les personnes handicapées - Praia (Cap Vert)

Samedi 15 novembre / 10.00 - 11.00 h / Salle 4

Département de la Coopération et des Communautés immigrées / Département d’Action Sociale, Genre et Pré-scolarité. Mairie de Praia (Cap Vert)
Mme Débora Cristina Santos Sanches
La ville inclusive promeut et défend les droits de l’homme et les libertés fondamentales des personnes handicapées et elle vise à défendre les premiers en assurant la dignité des secondes, en reliant familles et organismes au sein d’un réseau donnant accès à des moyens favorables au plein développement de leurs fonctions, avec un agenda commun pour les personnes handicapées, élaboré et soutenu par la commune.

81

Projet d’apprentissage service “Els Amics del Vent” (Les amis du vent) - Barcelone (Espagne)

Samedi 15 novembre / 10.00 - 11.00 h / Salle 4

École d’éducation spécialisée Mare de Déu de Montserrat et Écolecrèche municipale El Vent de Barcelone (Espagne)
M. Ramon Fitó Gil et Mme Mercè Peñalver Marin
Un jour par semaine, de 10 à 13 h, 5 élèves âgés de 15 à 17 ans d’une école d’éducation spécialisée se rendent avec leur tuteur dans une crèche. Ils y exécutent les activités suivantes: entretien et maintenance du mobilier extérieur, jardinage et activités avec les enfants. Ces tâches permettent aux élèves d’acquérir des savoir-être, des savoir-faire et des savoir-être responsables. Après évaluation du premier volet du projet (2013-2014), il a été décidé de le poursuivre et de s’employer à l’étendre à d’autres écolescrèche municipales.

82

Un temps d’accueil doux, le matin à l’école - Kingersheim (France)

Samedi 15 novembre / 10.00 - 11.00 h / Salle 3

Mairie de Kingersheim (France)
M. Jo Spiegel
En réponse à la réforme nationale des rythmes scolaires, le nouveau développement du temps scolaire a été présenté pour la ville comme une opportunité de réflexion plus globale, à savoir, un réel aménagement des rythmes de vie de l’enfant. Afin de placer l’enfant au cœur du projet et de tenir compte de l’ensemble de ses espaces: scolaires / périscolaires / familiaux / extrascolaires, une réflexion a été engagée avec tous les acteurs concernés. L’objectif initial de projet est de soutenir l’épanouissement de l’enfant et de favoriser les apprentissages. Le principe méthodologique repose sur la création d’un conseil participatif.

83

Sciences citoyennes - Saragosse (Espagne)

Samedi 15 novembre / 10.00 - 11.00 h / Salle 3

Service Éducation de la Mairie de Saragosse (Espagne)
M. José Manuel Casanova Tejero
Avec le développement économique, technique et social, de nouveaux scénarios de participation se font jour. Ce projet lance aux jeunes plusieurs défis d’investigation, dans le cadre desquels ils collaboreront pour résoudre des problèmes scientifiques réels. Pour ce faire, ils mènent une recherche scientifique, dont une partie ou la totalité s’effectue en collaboration avec des scientifiques qui les aident à collecter des données, résoudre des problèmes, y compris en leur procurant de nouvelles idées pour alimenter la recherche.

84

Journée internationale scolaire de la non-violence et de la paix à Tarragone - Tarragona (Spain)

Samedi 15 novembre / 10.00 - 11.00 h / Salle 3

Secrétariat à l’Éducation de la Mairie de Tarragone (Espagne)
M. Joan Martínez Manent
Le programme vise à procurer une expérience citoyenne aux garçons et filles qui ont la chance de connaître et de recevoir une éducation active et participative aux contenus liés à la paix. En suscitant la sensibilisation à des valeurs telles que la tolérance, la solidarité, le respect des droits de l’homme, la non violence et la paix, et en renforçant les liens et la collaboration entre élèves et professeurs de différents établissements éducatifs.